Coopération Sénégal-Arabie Saoudite : Vers l’organisation d’un Forum d’affaires à Dakar

Le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD) Abdoulaye Sow a reçu, en audience, le vendredi 02 Février 2024, le directeur général des Relations extérieures de la Saudi EximBank, Naïf Alajroush et sa délégation. Les échanges ont tourné autour de l’accompagnement et du financement des opérateurs économiques pour booster les relations économiques et commerciales entre l’Arabie Saoudite et le Sénégal. Un Forum d’affaires est d’ailleurs prévu à Dakar.

Accroître le volume des échanges sur l’Axe Dakar- Riyad. Tel est l’objectif de la rencontre de travail entre le président de la CCIAD Abdoulaye Sow et des partenaires saoudiens.
« Le Sénégal est un beau pays avec beaucoup d’opportunités pour le commerce entre les deux pays », a souligné le directeur général des Relations extérieures de la Saudi EximBank, Naïf Alajroush.
Le chef de la délégation saoudienne, en visite au Sénégal, a émis le souhait de voir la Saudi EximBank (une structure financière) et la Chambre de Commerce de Dakar conjuguer leurs efforts pour accompagner les opérateurs économiques des deux pays. Naïf Alajroush a indiqué qu’il existe des possibilités de lignes de crédit pour encourager les investisseurs.
La Saudi EximBank travaille déjà avec un acteur économique évoluant dans le secteur de l’eau, ainsi qu’avec La Banque Agricole (LBA) et la Banque Islamique du Sénégal (BIS).

Besoin du soutien de la banque

Les partenaires saoudiens envisagent aussi d’utiliser le Sénégal comme hub, ce qui augure de belles opportunités pour les opérateurs économiques, qui pourront ainsi booster le volume d’affaires.
Le directeur général des Relations extérieures de la Saudi EximBank a révélé qu’un Conseil d’affaires sénégalo-saoudien a été mis en place pour promouvoir davantage les activités économiques entre les deux pays.
Pour sa part, le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar Abdoulaye Sow a indiqué que lors de la Grande Commission Mixte, tenue à Riyad, les opérateurs économiques ont souligné le besoin d’être accompagnés par la Saudi EximBank.
Le soutien de la banque est nécessaire pour développer les affaires entre acteurs privés, a-t-il ajouté. Pour le président de la CCIAD, les relations au plan religieux constituent un socle pour booster les relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Créer des joint-ventures

En outre, Abdoulaye Sow a invité à la création de joint-ventures dans les domaines agricole et médical avec notamment la production de médicaments. Avec les découvertes de pétrole et de gaz au Sénégal, les opérateurs économiques des deux pays peuvent également exploiter ensemble les opportunités qui existent.
Par ailleurs, le président de la CCIAD a soumis les projets immobiliers de l’Institution Consulaire aux responsables de la Saudi EximBank qui ont promis de les présenter à des partenaires saoudiens.
Sur un autre plan, le directeur général des Relations extérieures de la Saudi EximBank, Naïf Alajroush, a sollicité l’appui de la Chambre de Commerce pour l’organisation d’un Forum d’affaires à Dakar.
En réponse, le président de la CCIAD a souligné l’engagement de l’Institution Consulaire à œuvrer aux côtés des partenaires saoudiens pour la réussite de cette rencontre d’affaires dans la Capitale sénégalaise.

Joseph SENE

Papa Code NDOYE

http://bie.cciad.sn

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *