En visite au Sénégal : Des chefs d’entreprises de Yiwu (Chine) à la recherche d’opportunités d’affaires

Une forte délégation de la Chambre de Commerce Sino-africaine de Yiwu (Chine) a rendu une visite de courtoisie et de travail à la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD), ce mardi 11 juin 2024. Reçus par le président Abdoulaye Sow, ces hommes d’affaires chinois ont exprimé une volonté de nouer des partenariats d’affaires au Sénégal grâce à la facilitation de l’institution consulaire de Dakar. S.E. l’ambassadeur Babacar Sané Ba du ministère de l’Intégration Africaine et des Affaires Étrangères a également pris part à cette rencontre.

La Chambre de Commerce Sino-africaine de la ville chinoise de Yiwu regroupe en son sein 200 chefs d’entreprises opérant dans différents secteurs. Avec l’avènement d’un nouveau régime au Sénégal, ces hommes d’affaires souhaitent s’aligner sur la nouvelle politique économique du pays et ainsi nouer des partenariats avec le secteur privé sénégalais. Ils sont au nombre de 39 chefs d’entreprises à séjourner dans le pays pour une prospection.
En cette matinée du 11 juin 2024, ils sont venus rencontrer les autorités de la CCIAD. Le président Abdoulaye Sow s’est dit honoré de cette visite qui montre l’importance accordée à l’Institution consulaire qui représente les acteurs économiques. Il a évoqué le partenariat entre les deux pays qui s’est manifesté par l’implantation d’entreprises chinoises au Sénégal. Plusieurs infrastructures modernes ont été réalisées par des entreprises chinoises, a-t-il ajouté.

1 milliard de dollars d’échange

Le président de la Chambre de Commerce Sino-africaine de Yiwu, Zhu Shun a, pour sa part, expliqué les raisons de la visite dans le pays. Il s’agit, d’après lui, d’une mission de prospection visant à découvrir les opportunités d’affaires dans le pays et à mettre sur pied des entreprises qui vont booster l’emploi au Sénégal. Le choix de la Chambre de Commerce de Dakar répond à un besoin de traiter directement avec les hommes d’affaires locaux, a-t-il indiqué. Il a révélé par ailleurs que les échanges entre le Sénégal et la ville de Yiwu se chiffrent à un milliard de dollars US par année.

Avantages préférentiels du Sénégal

Prenant part à cette audience, S.E. l’ambassadeur Babacar Sané Ba, directeur des Partenariats et de la Promotion Économique et Culturelle au ministère de l’Intégration Africaine et des Affaires Étrangères, s’est dit heureux de constater l’existence d’une Chambre de Commerce Sino-africaine à Yiwu. La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique, a-t-il rappelé. Il trouve donc cette mission « extrêmement importante ». Le Sénégal est une porte d’entrée sur un marché de 310 millions d’habitants que représente la CEDEAO et un autre plus grand qui est la ZLECAF, donnant accès à un marché de 1,3 milliard d’habitants. La stabilité et le climat des affaires propices à l’investissement constituent d’autres avantages préférentiels dont jouit le Sénégal.
Il a ainsi invité à travailler sur une convention de partenariat qui liera les deux structures.
Sur invitation du chef de la délégation chinoise, le président Abdoulaye Sow a prévu d’effectuer une visite en Chine en compagnie d’opérateurs économiques sénégalais.

Sanou BADIANE

Papa Code NDOYE

http://bie.cciad.sn

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *