AG de la CCIAD : Un budget de 3 milliards pour l’année 2024

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD) a tenu son assemblée générale, le mercredi 20 décembre 2023 au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE). Les élus de la CCIAD ont voté à l’unanimité le budget de l’année 2024 qui se chiffre à 3.009.125.094 F CFA. Le budget de fonctionnement est arrêté à la somme de 2.062.440.094 F CFA. Celui d’investissements et d’équipements est de 946.685.000 F CFA.

Le président Abdoulaye Sow a assuré que l’élaboration du budget s’est faite en tenant compte de directives administratives. Celles-ci sont la compression des dépenses de fonctionnement et l’adaptation des effectifs aux besoins réels de l’Institution. Les équipes de la CCIAD ont veillé à définir un budget d’investissements et d’équipements réaliste et réalisable, d’après le président. M. Sow a précisé que le budget dans sa globalité est orienté vers les nouveaux projets de l’Institution dans le but de diversifier les ressources.
Ainsi pour 2024, le budget de fonctionnement est arrêté à 2.062.440.094 F CFA, contre une prévision en 2023 de 2.057.202.594 F CFA, soit une augmentation en valeur absolue de 5.237.500 F CFA et de 0,003% en valeur relative.
Quant au budget d’investissements et d’équipements, il est arrêté à la somme de 946.685.000 F CFA contre 904.513.800 F CFA en 2023, soit une hausse de 42.171.200 F CFA en valeur absolue et 5% en valeur relative.

Des travaux de rénovation

L’augmentation du budget est justifiée par la volonté de réaliser les grands projets de l’Institution, selon le président. Il s’agit entre autres de la finalisation des études pour la construction du nouveau siège, de l’acquisition de nouveaux véhicules dans le but de poursuivre le renouvellement du parc automobile de la CCIAD, de l’installation de nouveaux ponts bascules, de l’acquisition de matériels et mobiliers de bureau pour le personnel. La Chambre Consulaire prévoit également de rénover quelques compartiments de son siège à savoir l’étanchéité du hall, la salle de délibérations, le Service Documentation et Archives, le Service Appui à la Création d’Entreprise, les Magasins de stockage, le Bâtiment abritant le Département en charge de la pesée publique.
En outre, d’après le président Abdoulaye Sow, la CCIAD va se focaliser sur des projets prioritaires pour rehausser ses interventions au bénéfice des entreprises et du secteur privé sénégalais.

Les observations de la tutelle

Venu représenter le Ministère du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Jean Paul Madior Diouf a félicité la CCIAD d’avoir respecté les principes de l’élaboration du budget en ayant procédé au vote avant l’exécution. Il a également loué la générosité et la solidarité de l’Institution Consulaire de Dakar vis-à-vis des autres Chambres de Commerce du Sénégal. Cette posture participe, selon lui, à impulser le développement au plan national.
M. Diouf a noté positivement l’augmentation des investissements et la création de l’Académie Consulaire. Il a sollicité le renforcement de l’Observatoire économique de la CCIAD pour qu’il puisse pleinement jouer son rôle.
Pour sa part, le représentant du Ministère des Finances et du Budget, Aboubacry Yonane Ndiaye a félicité la CCIAD  pour l’effort consenti en termes d’investissements.

 Onass Mendy (Stagiaire)

Papa Code NDOYE

http://bie.cciad.sn

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *